in

Via Ayoun Jean Luc Yolande Duran QUIET “Silence is the ultimate healing si…

Via Ayoun Jean Luc

?Yolande Duran?

QUIET

“Silence is the ultimate healing since it heals the idea of ​​being a person.

I AM alive like never before and I am dead at the same time.
It is a surprisingly present absence.

To live everything in peace, I fell into a deep astonishment and I let myself be done, more and more, more and more deeply.

This silence prevents you from constantly recreating yourself, from interfering, from thinking, from projecting, from secreting this filter of the mind. You feel more than you think.
The commotion remains outside.
Inside, everything remains quiet.

No loss of energy. The fact of perceiving things from another point of view, not from myself but from silence, generates a great tranquility, a great presence that nothing can disturb. So great efficiency. The old reflex of identifying with his thoughts is immediately swept away.

This loss of energy that there was before comes from identifying with this turmoil. We believe in his thoughts. We are involved, okay, disagree, anxious, reactive. We want, we don't want, we plan, we calculate.

We are an actor in the film.
There, we are a spectator. We see the unfolding: that of the outside: people, the events that pass and that of the inside: the thoughts, the emotions that also pass, in the same way.

There is not an "I" to say I am this thought, I am this emotion. There is no stake.
And then there is this flavor of silence … A sweetness that is there, continuously.

There is no longer this voice that judges you, condemns you, submits you, tires you.
There is no longer this pain, these thoughts that summon you to exist.
And even though every now and then a thought pops up, it's so sweet… it makes you light.

There is no separation.
Everything is fused with everything else. My body, my feel, is closest, but it's fused with everything else. It's in the background.

This constant presence prevents you from falling into the trap of complicity with your own thoughts … let alone those of others. What will be done, said in the moment, will be done, will be said, but it will not be the result of knowledge, of understanding.

It is this silence that knows.
He's the one who does.
You let this fluidity work.
It's always been there, even when you didn't notice it.
He is there before anything that can appear at any moment.
It is he who allows us to experience what is.

No need to think about your life.
It is this presence that allows the world to appear.
Everything that appears, everything that exists is there only because this silence is there.

Posted 13/08/18
Yolande DURAN "

Via Ayoun Jean Luc

?Yolande Duran?

QUIET

′′ Le silence est la guérison ultime puisqu'il guérit l'idée d'être une personne.

Je suis vivant comme jamais auparavant et je suis mort en même temps.
C ' est une absence étonnamment présente.

Pour vivre tout en paix, je suis tombé dans un profond étonnement et je me laisse faire, de plus en plus, de plus en plus profondément.

Ce silence vous empêche de vous recréer constamment, d'interférer, de penser, de projeter, de séparer ce filtre de l'esprit. Tu te sens plus que tu ne le penses.
La commotion reste à l'extérieur.
À l'intérieur, tout reste calme.

Pas de perte d'énergie. Le fait de percevoir les choses d'un autre point de vue, non pas de moi-même mais du silence, génère une grande tranquillité, une grande présence que rien ne peut déranger. Tellement grande efficacité. Le vieux réflexe de s'identifier à ses pensées est immédiatement balayé.

Cette perte d'énergie qu'il y avait avant vient de s'identifier à cette turbulence. Nous croyons en ses pensées. Nous sommes impliqués, ok, pas d'accord, anxieux, réactifs. On veut, on ne veut pas, on planifie, on calcule.

Nous sommes acteur du film.
Voilà on est spectateur On voit le déroulement : celui de l'extérieur : les gens, les événements qui passent et celui de l'intérieur : les pensées, les émotions qui passent aussi, de la même manière.

Il n'y a pas de ′′ je ′′ pour dire que je suis cette pensée, je suis cette émotion. Il n'y a pas d'enjeu.
Et puis il y a cette saveur de silence… Une douceur qui est là, continuellement.

Il n'y a plus cette voix qui vous juge, vous condamne, vous soumet, vous fatigue.
Il n'y a plus cette douleur, ces pensées qui vous invitent à exister.
Et même si de temps en temps, une pensée apparaît, c'est si doux… ça rend la lumière.

Il n'y a pas de séparation.
Tout est fusionné avec tout le reste. Mon corps, mon sentiment, est le plus proche, mais il est fusionné avec tout le reste. C ' est en arrière-plan.

Cette présence constante vous empêche de tomber dans le piège de la complicité avec vos propres pensées… sans parler de celles des autres. Ce qui sera fait, dit dans le moment, sera fait, sera dit, mais ce ne sera pas le résultat de la connaissance, de la compréhension.

C ' est ce silence qui sait.
C ' est lui qui le fait.
Tu laisses cette fluidité fonctionner.
Ça a toujours été là, même quand tu ne l'as pas remarqué.
Il est là avant tout ce qui peut apparaître à tout moment.
C ' est lui qui nous permet d'expérimenter ce qui est.

Pas besoin de penser à ta vie.
C ' est cette présence qui permet au monde d'apparaître.
Tout ce qui apparaît, tout ce qui existe n'est là que parce que ce silence est là.

Posté 13/08/18
Yolande DURAN "




Source

Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

What do you think?

Vía Ayoun Jean Luc Yolande Duran TRANQUILLE « Le silence est l'ultime g…

Via Ayoun Jean Luc Yolande Duran QUIETO “O silêncio é a cura definitiva, p…