in

Si vous ne sentez pas une joie énorme s’engouffrer dans vos veines sans raison, …

Si vous ne sentez pas une joie énorme s’engouffrer dans vos veines sans raison, alors je vous invite à nous asseoir ensemble un petit moment pour examiner cette anomalie.
Car le corps et l’esprit sont issus de la joie sans borne qui est le parfum même de ce que nous sommes. Il suffit de regarder — vraiment regarder — pour que s’effondre l’inutile.
Rien à pratiquer, aucun effort à consentir, rien à prendre ou à laisser, si la passion est là : la passion de recommencer à jouer.
Alors, vous ne le regretterez pas.
Bouchart D'Orval




Source

Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

What do you think?

Si vous ne sentez pas une joie énorme s’engouffrer dans vos veines sans raison, …

Si vous ne sentez pas une joie énorme s’engouffrer dans vos veines sans raison, …