in

La Mère des Rêves Déesse, suprême Mère du Rêve, quand tu te tiens à tes portes …

La Mère des Rêves

Déesse, suprême Mère du Rêve, quand tu te tiens à tes portes d’ivoire,
qui sont ces êtres qui descendent vers les hommes dans tes visions qui se pressent sur la pente des ombres ?
Rêve après rêve, éblouissants, ils irradient encore la flamme des étoiles ;
des ombres près de toi flottent dans une obscurité où dansent les lucioles, scintillent et clignent les étoiles et le météore errant étincelle ; des…

Plus



Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

What do you think?

Apaisia, une application pour accompagner tous ceux qui souffrent de douleur au …

Sans Nom 31 juillet 2020 Espagne Au cœur de la Plénitude du Silence et de …