in

Je ne pouvais imaginer il y a encore cinq ans, que j’allais vivre ce temps de li…

Je ne pouvais imaginer il y a encore cinq ans, que j’allais vivre ce temps de libération. Nous voici tous face à des incertitudes, des doutes et des questionnements de toutes sortes. Cela présente à mon point de vue un aspect salutaire, celui d’apprendre à tourner mon regard non plus vers le chaos qui croît de jour en jour, mais vers ce que je suis en vérité, source inépuisable de ce que je ressens comme une tendresse infinie envers moi-même et ce qui vit autour de moi. Je ne suis pas dans le « tout le monde il est beau tout le monde il est gentil », conscient d’avoir à faire par moments à des mécaniques sans âme, mais mon regard ne s’attarde plus sur ce que j’ai pris pendant longtemps pour le réel, il se porte sur la fragilité des carapaces qui craquent de partout pour laisser apparaître l’immuable dans cette histoire écrite par tous et pour tous et qui ne raconte rien d’autre que l’Amour AGAPÈ




Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

What do you think?

Dans les montagnes du nord de l'Albanie, un loup a été capturé et mis dans …

Vía Ayoun Jean-Luc