in

Je connais des gens qui prennent la vie en horreur sous l’étrange prétexte que l…

?Je connais des gens qui prennent la vie en horreur sous l’étrange prétexte que le monde leur déplaît – comme si le monde et la vie étaient sortis jumeaux du même ventre !

Le monde n’est que le lieu où la vie s’aventure.
Il est rarement accueillant. Il est même parfois abominable.

Mais la vie !
L’enfant qui apprend à marcher, c’est elle qui le tient debout.
La femme qui apprend les gestes de l’amour, c’est elle qui l’inspire.
Et le vieillard qui flaire devant lui les brumes de l’inconnaissable, affamé d’apprendre encore, c’est elle qui tient ses yeux ouverts.
Elle est dans la force de nos muscles, dans nos élans du cœur, nos poussées de sève, notre désir d’être et de créer sans souci de l’impossible.
« Impossible est impossible ! » voilà ce que dit la vie.

Avez-vous déjà vu une touffe d’herbe sortir tout étonnée d’une fente dans le bitume ?
Avez-vous déjà vu la terre du désert boire l’eau d’un nuage ? ?

LUIS ANSA




Source

Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

What do you think?

Outils: "link" d'agape.staff Beedi (www.youtube.com)

Pare de procurar por restos de praźer ou satisfação, por validação, segurança ou…