in

EXTRATOS DE OMA (Aïvanhov) – Parte 1 – 29/Julho/2020 [III] : Quanto mais v…

EXTRATOS DE OMA (Aïvanhov) – Parte 1 – 29/Julho/2020 [III] :
Quanto mais vocês aquiescerem, aceitarem o que lhes parece contrário à Luz e o que puderem resistir por hábito, muito mais rapidamente vai lhes parecer a única evidência possível a viver.
É justamente dentro desta perturbação que vocês…

Plus

EXTRAITS D ‘ OMA (Aïvanhov) – Partie 1-29 / juillet / 2020 [III] :
Plus vous êtes ici, acceptez ce qui vous semble contraire à la lumière et tout ce que vous pouvez résister par habitude, beaucoup plus vite vous semblerez la seule preuve possible à vivre.
C ‘ est justement à l’intérieur de ce trouble que vous pouvez ressentir, quel que soit le secteur de votre vie qui sera touché, que vous vous retrouverez plus facilement, sans rien à demander, sans rien attendre, sans rien attendre, sans rien à craindre Je suis en train de faire une
Nous n’avions pas caché, au cours de plusieurs mois, que la progression de l’entrée de la lumière serait aussi la progression du chaos, allez ensemble, ce sont les deux versions de la même pièce et c’est à vous de vous positionner avec ce qui est lié à ce monde ou avec la liberté.
Soyez sûrs que dès que vous détendrez la pression sur le travail, sur la famille, sur le corps, vous pourrez essayer et vivre la vérité.
Ces moments de problèmes, quels que soient les aspects qui les concernent, les mèneront toujours spontanément au moment présent et au temps zéro. C ‘ est comme ça que tu disparais du personnage, c’est comme ça que tu te réveilles de la manière la plus simple possible.
Vous n’avez besoin d’aucune comparaison et surtout d’aucune projection, mais simplement d’être là, là où vous êtes, dans l’état où vous êtes, à l’âge que vous êtes et dans les conditions dans lesquelles vous êtes

Traduit de : Portugais




Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

What do you think?

Regarder Porte Tv-bénin – live

EXTRATOS DE OMA (Aïvanhov) – Parte 1 – 29/Julho/2020 [III] : Quanto mais v…